Prendre
rendez-vous

Comment bien choisir ses chaussures de sport

5 conseils pour limiter les traumatismes de course

08 février 2016

chaussures de sport

Avec l’arrivée des beaux jours, nombre d’entre vous préparent leurs saisons sportives. Résolutions de fin d’année ou planification d’un marathon, il existe mille et une raisons de modifier ses habitudes de courses et il est important de sélectionner son équipement avec soin.

Le nombre de marques, de modèles et d’options possibles est immense. Les prouesses technologiques avancées par les distributeurs sont parfois trompeuses et il est très important de faire un choix réfléchi et mesuré.

Vos pieds, naturellement, seront les premiers à souffrir si vos chaussures ne sont pas adaptées et il existe des points simples mais essentiels à garder en tête avant de vous lancer dans un nouvel achat.

 

Auteur: Dr Adrien Ray

1. Se faire conseiller par des professionnels

Nous n’insisterons jamais assez sur ce point. Choisir la bonne chaussure pour le bon pied est un métier. Etre au top du design c’est bien, ne pas avoir à arrêter sa saison à cause d’une blessure évitable, c’est mieux! Chaque pied est différent et nécessite un chaussage adapté. Certaines marques par exemple sont parfaitement adaptées à un pied fin, alors que d’autres fonctionneront beaucoup mieux avec un pied plus large. Pied pronateur, supinateur, barre de déroulement,…il existe toute une terminologie parfois difficile à comprendre pour le néophyte et les corrections proposées dépendent non seulement de la forme du pied mais aussi du style de course.

Equipez-vous de vos chaussettes habituelles, prenez rendez-vous dans un magasin spécialisé et laissez-vous conseiller en fonction de vos buts et de votre morphologie.

Bien entendu, si vous notez le développement de douleurs sous l'avant du pied ou sous le talon, il est conseillé de consulter un médecin spécialisé.

 

2. Catégories de chaussures de sport

On regroupe généralement les chaussures de sport en 4 catégories : course, fitness, marche et spécifique.

Sélectionnez donc vos chaussures selon leur fonction.

  • Course : on insistera sur leurs capacités d’absorption des chocs, leur souplesse, le contrôle et le maintient du talon, leur légèreté et leurs propriétés propulsives et respirantes.
  • Marche : Soyez attentif à la souplesse du textile et aux propriétés d’absorption de la semelle. Faites très attention aux coutures qui doivent être souples et insensibles. Enfin, la forme de la semelle extérieure doit permettre un bon déroulement du pas lors de la marche.
  • Fitness : Confort, légèreté, respirabilité et propriétés d’absorption sont les éléments les plus importants.
  • Spécifique : football, golf, dance,… certains sports possèdent une gamme spécifique de chaussures. N’oubliez pas qu’il y a une bonne raison à cela et attendez-vous à des blessures si vous faites un match de football sur terrain mouillé et sans crampon!

Si vous effectuez un sport 3 fois ou plus par semaine, prévoyez l'acquisition d'une paire de chaussures spécialisées. Elles ont été conçues spécialement pour assurer une sécurité maximale dans ce type précis d’activités.

 

3. Choisir la bonne taille

Aussi technique que soit une chaussure, elle n’apportera qu’inconfort voir blessures si elle n’est pas parfaitement adaptée.

  • Vos deux pieds étant de tailles légèrement différentes, fiez-vous toujours à votre pied le plus large.
  • Ne choisissez pas selon votre pointure habituelle. Faite mesurer votre pied et choisissez seulement après avoir essayé vos chaussures aux deux pieds.
  • Mieux vaut tester les chaussures en fin de journée, quand vos pieds sont les plus larges.
  • Si vous êtes une femme avec un pied large ou long, n’hésitez pas à essayer les chaussures pour hommes.
  • Portez vos chaussettes utilisées normalement pour le sport.
  • Si vous vous demandez si une chaussure est trop petite quand vous l’essayez, vous avez votre réponse. Elle n’est pas faite pour vous.

 

4. Le confort

Vous devez vous sentir à l’aise dès que vous essayez votre nouvelle paire de chaussures. Contrairement aux chaussures de ville, ne vous dites pas que vos chaussures de sport vont petit à petit s’adapter à votre pied. Elles sont conçues pour être immédiatement portables, sans douleur.

Vous devez sentir un bon maintient de votre talon dans la chaussure. Un talon qui n’est pas stabilisé est souvent synonyme de futures blessures.

Le problème est d'autant plus évident si vous souffrez de déformations du pied comme un hallux valgus (aussi appelé oignon) ou des orteils en griffe. Les inflammations de l'insertion du tendon d'Achille, marquées par une bosse sur l'arrière du talon, représentent aussi une pathologie imposant un chaussage stricte.

 

5. Modifications

Beaucoup de problèmes de pieds sportifs peuvent être compensés par un échauffement, des étirements ou un changement de chaussures. Pourtant, vous avez choisi une chaussure adaptée et confortable, mais après plusieurs courses vont ressentez des douleurs nouvelles dans le genou ou le pied ? Il arrive parfois que votre pied nécessite un ajustement fin au niveau des chaussures pour vous permettre de courir en toute sécurité. Il est impossible pour les designers de chaussures de sport de prévoir chaque situation anatomique ou biomécanique et ils s’efforcent avant tout de s’adapter au plus grand nombre.
Les modifications internes comme par exemple des semelles sur mesures ou des appuis retro-capitaux , peuvent être bénéfiques pour la santé de votre pied. Si vous êtes un grand coureur, ou que vous souffrez régulièrement de vos pieds, c’est une option à considérer. Le coût supplémentaire sera largement compensé par le bénéfice.