Prendre
rendez-vous

Hallux valgus : Mythes et réalité

Ou comment trier les vraies informations des fausses

07 mars 2016

oignon au pied

L’hallux valgus, ou oignon, est une des pathologies les plus fréquentes du pied et probablement la plus opérée. Il est parfois difficile de se retrouver dans des informations souvent contradictoires et des lieux communs inexacts qui ne font que compliquer la prise de décision.

Voici quelques phrases souvent entendues et qui ne correspondent pas forcement à la réalité.

Pour de plus amples informations sur l’hallux valgus, lisez notre page thématique.

Auteur: Adrien Ray

1. "L' hallux valgus est dû aux talons hauts"

L' Hallux valgus est une déformation complexe dont l'origine n'est pas encore parfaitement comprise. L'architecture osseuse, le caractère génétique, l'hyperlaxité ainsi que bon nombre d'autres facteurs sont reconnus comme participant à son développement. A ce jour, cependant, aucune étude n'a prouvé le rôle des talons hauts dans le genèse de cette pathologie. En entraînant un déplacement du centre de gravité antérieurement, ils augmentent la symptomatologie et les douleurs, tout comme l'étroitesse de ces chaussures. Ils représentent donc un facteur aggravant dans un context d' hallux valgus déjà installé.

2. "Il faut attendre que les douleurs soient très importantes avant de consulter"

Le traitement chirurgical des oignons a montré une grande évolution depuis une vingtaine d'année. A l'époque, la chirurgie était souvent compliquée de récidives, de douleurs ou du développement d'autres problèmes alors peu compris. La prudence était alors de mise et on conseillait aux patients d'attendre que la symptomatologie soit très avancée pour discuter d'une correction. Actuellement, la pathologie est bien mieux comprise, les gestes chirurgicaux maîtrisés et il est conseillé de consulter dès que la gène ou les douleurs s'installent. On sait aussi que d'autres problèmes, comme l'arthrose, peuvent surgir si la déformation est laissée des années sans correction.

3. "La chirurgie de correction d'un oignon au pied est très douloureuse"

Si vous posez la question à une femme opérée d'un oignon au pied il y a 25 ans, il y a de forte chance qu'elle décrive cette expérience comme un réel traumatisme, souvent comparée aux douleurs de l'accouchement. Là encore, cette vision n'a plus du tout court aujourd'hui. Avec le développement des techniques chirurgicales et anesthésiques, la douleurs n'est clairement plus un problème. Naturellement, chaque personne perçoit la douleur différemment, mais elle est transitoire, bien gérée par les médicaments et on décrit rapidement une gêne plus qu'une veritable douleur.

4. "On peut corriger les oignons au laser"

Il s'agit ici d'une information fausse. Il n'existe actuellement AUCUNE technique de correction au laser d'un oignon au pied. La chirurgie mini-invasive, ou percutanée, permet d'effectuer cette chirurgie par une ou plusieurs incisions d'un millimètre. Cependant, les gestes osseux effectués par ces incisions sont faits par des fraises tournant à grande vitesse et absolument pas au laser.

Pour en savoir plus sur l'hallux valgus...